Historique

James MacKaye

(1842-1894)

L’américain James Steele McKaye, acteur, metteur en scène et scénographe, élève de François Delsarte, avec lequel il a noué une relation quasi-filiale, implante le travail de son maître aux Etats-Unis.

Il séduit d’abord les orateurs et les professeurs d’élocution. Puis, à New York, il ouvre des cours d’art dramatique dans lesquels il applique le système de Delsarte à l’apprentissage de la pantomime.

S’il ne délaisse pas la technique vocale, il met néanmoins l’accent sur le travail corporel. Il enseigne “lHarmonic Poise”, le travail statique de Delsarte, grâce auquel les élèves apprennent à maîtriser les transferts de poids du corps, à se centrer en retrouvant des postures, une stabilité, des équilibres dignes des statues grecques.

Il innove aussi : ressentant la nécessité de préparer les corps des acteurs de manière plus intense et plus pointue, Mackaye intègre à son enseignement une série d’exercices purement gymniques qu’il nomme «Harmonic Gymnastics».

Il forme de nombreux professeurs, parmi lesquels beaucoup de femmes, dont les cours rencontrent un vif succès sur la côte Est et dans le Midwest. L’une d’entre elles, Geneviève Stebbins, donne au travail de Delsarte un tour nouveau…

« La valeur spécifique de la parole
tient dans sa faculté à communiquer
ce que nous savons, tandis que,
pour révéler ce que nous sommes,
nous dépendons de la Pantomime ».
James Steele MacKaye

Facebook
Facebook